L’infidélité

 

L'infidélité au fil du temps...

L’infidélité masculine, dans les époques qui nous ont précédées, a été justifiée par des raisons socioculturelles, institutionnelles ou encore médicales, alors que celle des femmes a toujours été décriée et pénalisée, notamment pour garantir la filiation. Aujourd’hui les couples se forment en dehors des obligations de nos ancêtres. Quel est alors le nouveau visage de l’infidélité ?
Pourquoi sommes-nous infidèles? 

L’infidélité, l’adultère, portent en eux l’expression de la trahison. Mais quelles raisons nous poussent vers ces comportements qui, parfois, s’ils sont découverts, peuvent mener notre couple à la ruine ?

L’explication de ces conduites est multiple et variée, elle peut s’ancrer dans l’histoire personnelle d’un des membres du couple, être liée à la vie érotique ou bien encore être la résultante d’une dynamique du couple.
L’idéal de fidélité

Pas d’infidélité sans référence à ce qu’elle trahit ! Bien qu’il y ait eu des bouleversements dans le concept du couple et du mariage depuis ces dernières décennies, la fidélité reste une valeur centrale du couple, et nous continuons d’exiger de l’autre l’exclusivité. Alors d’où vient cette exigence si importante à nos yeux ?
La femme infidèle 
Peut-on vraiment distinguer l'infidélité féminine de l'infidélité masculine? Est-ce que, comme on l'entend parfois, les femmes sont incapables de séparer le plaisir de l'amour ou bien les femmes nouvelles générations peuvent-elles surfer sur la vague du plaisir sans jamais avoir à en souffrir ?
Infidélité féminine, fonctions du mari et de l'amant

Anne Sexton (1928-1974), poétesse américaine : "Ce n'est pas que je suis belle, c'est juste que je sais faire en sorte que certains hommes tombent amoureux de moi. L'effet de cette chose là est plus fort que l'alcool. Ce n'est pas pour coucher avec eux, c'est comme un rituel. Si je veux aller plus loin, je n'ai qu'à dire : j'ai besoin de toi ... Quand j'y songe, vraiment, je me dis que je vais en crever, c'est une vraie maladie ; ça va détruire les enfants, briser mon mari et l'idée que n'importe qui se fait de moi. Depuis que ma mère est morte, je veux toujours avoir le sentiment que quelqu'un est amoureux de moi. Un sacré narcotique que d'avoir des gens amoureux de moi."
Infidélité masculine, entre la mère et la putain. Chez certains hommes, l'accès à la paternité s'accompagnent d'une extinction du désir sexuel pour leur femme, ou bien, les relations sexuelles s'accompagnent désormais de troubles de l'érection (éjaculation précoce, impuissance). Mais qu'est ce qui rend le désir impossible, barré, avec l'arrivée des enfants ?Infidélité masculine : entre la mère et la putain.
Le démon de midi sera masculin"Cette tentation, c'est celle qui assiège l'homme, au midi, non pas d'un jour, mais de ses jours, dans la plénitude de sa force. Voici que l'esprit de destruction s'empare de lui, entendez bien, de sa propre destruction."Paul Bourget, Le Démon de midi
La plainte des maîtresses d'hommes mariésD'un point de vue extérieur, on ne comprend pas vraiment ce qui pousse ces femmes à rester des années durant des maîtresses d'hommes mariés. Lorsqu'elles en parlent autour d'elles, elles font ressentir à quel point ce qui les lie à ces hommes est irrationnel, c'est à dire à quel point des tendances inconscientes les font s'enliser et rester à la merci de cette situation. Dans l'attente permanente, seuls de brefs moments vécus dans une grande excitation viennent illuminés leur relation.
L'infidélité au service du couple ? Notre propos n'est évidemment pas de prôner l'infidélité comme réussite du couple, ce qui serait complètement absurde ! En effet, il existe des couples qui durent grâce à l'infidélité de l'un des conjoints...