SEXOLOGIE

  • Le clitoris, cet inconnu  Mal connu autant par les hommes que par les femmes, l’anatomie réelle du clitoris a été découverte seulement en 1998 par Helen O’Connell, une chercheuse australienne grâce à l’imagerie par résonnance magnétique. Longtemps ignoré des médecins, souvent synonyme de honte et de culpabilisation, il est aujourd’hui fort heureusement réhabilité et l’objet de recherches de plus en plus nombreuses.
    
    
  • Pourquoi parler de sexualité? En tant que psy, nous constatons à quel point nos patients n'osent pas parler de leur sexualité, de la façon dont ils la vivent ou en parlent avec leur conjoint (ou souvent n'en parlent pas).Lorsque survient un trouble sexuel, certains accuseront leur partenaire d'être à l'origine de leur trouble, alors que d'autres ne prendront en compte que la dimension organique en niant la dimension psychologique ou relationnelle : « si je ne ressens pas de désir pour lui se doit être un problème hormonal », « si je n'arrive pas à maintenir mon érection c'est que ma compagne ne m'excite pas assez... » Nous vivons dans le monde qui a suivi la libération sexuelle mais qu'a t-il vraiment libéré sinon la pornographie et la nudité ? Si le voir est permis (qu'on le veuille ou non), parler de sexualité serait-il encore un tabou ?