L’adultère au féminin et son roman, d’Annick Houel

 L’adultère au féminin et son roman

 D’Annik Houel

 

Que veut une femme adultère? Quelles fonctions respectives le mari et l’amant sont-ils censés occuper? A quelle part fantasmatique l’amant est-il assigné, avec le mari comme « garde-fou »? De quelle folie première celui-ci protège son épouse, si ce n’est de la passion pour sa mère dans laquelle chaque petite fille est prête à s’abîmer…

Des poèmes de l’amour courtois au roman moderne puis au cinéma, l’adultère féminin a toujours exercé la même fascination. Il impose son modèle du trio idéal : le mari, l’amant et la femme adultère, doublement aimée. Cette double figure de l’amour est ici interrogée à travers une analyse des classiques du roman féminin qui permet de reprendre les questions laissées en suspens par Freud sur l’obscur objet du désir de la femme.

 

Annik Houel est professeur à l’Institut de psychologie de l’université Lumière Lyon 2. Elle a déjà fait paraître Le Roman d’amour et sa lectrice. Une si longue passion, L’exemple Harlequin, L’Harmattan, 1997.

 

telechargement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *