Les hommes et leur périnée


Chez les hommes, comme chez les femmes, le périnée correspond à l’ensemble des muscles, des tissus et des ligaments qui forment la partie inférieure du bassin entre le pubis et le coccyx. Une bonne musculature du périnée est indispensable pour éviter les désagréments urinaires liés à l’âge ou pour améliorer ses performances sexuelles et augmenter son plaisir sexuel. 

Les effets du relâchement du périnée

La constipation chronique en raison des efforts répétés de poussée qu’elle provoque, mais aussi le port de charges lourdes, le surpoids, le vieillissement ou les opérations chirurgicales de la prostate peuvent être responsables d’un relâchement du périnée. Ce déficit de musculature peut entrainer à terme des troubles urinaires comme les incontinences urinaires à l’effort ou les problèmes d’impériosité. Outre les troubles urinaires, un défaut des muscles périnéaux peut également créer des troubles sexuels comme des troubles de l’érection ou de l’éjaculation. 

Un périnée bien musclé pour une meilleure sexualité

Une bonne musculature périnéale permet une meilleure irrigation des vaisseaux sanguins et augmente ainsi l’afflux sanguin dans les corps caverneux du pénis lors de l’érection. C’est cet afflux de sang qui va ensuite augmenter la qualité de l‘érection. Cela permet donc d’augmenter la durée du rapport sexuel et de maitriser l’éjaculation.  

Mais le périnée est aussi une formidable zone érogène trop souvent méconnue des hommes eux-mêmes. Le massage ou les caresses de cette zone pendant les rapports sexuels décuple le plaisir orgasmique. 

Rééduquer son périnée c’est possible!

Des exercices de musculation réguliers permettent aux hommes de (re)muscler leur périnée. Cette musculation peut se faire grâce à des appareils d’électrostimulation que l’on trouve sur des sites spécialisés ou chez des kinésithérapeutes formés à ce type de rééducation. Les exercices peuvent se faire également seul (voir article sur les exercices de Kegel). 

Savoir attendre : pour que la vie change

de François Roustang

 » Qu’est-ce qui guérit, qu’est-ce qui fait changer ? C’est la nature, disaient les anciens, c’est la force de la vie. Alors la seule question est : comment piéger la vie, comment la faire venir ?  » Après La Fin de la plainte, qui proposait d’écarter l’inflation de pleurs sur soi, et Il suffit d’un geste, qui rappelait que changer est d’abord affaire d’attitude corporelle, François Roustang prolonge et approfondit sa réflexion sur les conditions du changement intérieur. Il propose rien moins qu’un véritable parcours : accepter sa souffrance, être dans l’action, cesser de réfléchir sans cesse à soi et à son  » problème « , sortir de soi et ne pas chercher l’efficacité, la guérison à tout prix, mais se mettre en position de les trouver. Un cheminement intérieur vers le mieux-être.

La mécanique sexuelle des hommes : l’érection (tome 2)

Du Dr Catherine Solano

Voici enfin le tout premier livre traitant de l érection. 
Phénomène mystérieux, pourtant banal et quotidien, trop mal connu des hommes… et surtout des femmes, l érection est un processus à la fois mécanique et psychologique. Deux experts sexologues cliniciens vous dévoilent l érection dans toute sa grandeur, sa beauté, sa vitalité, sa joie et… ses aléas, éclairant leurs propos par de nombreux témoignages.

Ce livre expose : 
– tous les trucs, astuces, conseils et secrets de sexologues pour obtenir une bonne érection de 17 à 97 ans et plus ;
– tous les détails pour comprendre comment et pourquoi l érection fonctionne… ou pas ;
– tous les ressorts relationnels d une sexualité réussie (avec ou sans érection) ;
– et tous les exercices ou traitements disponibles quand l érection n est pas au rendez-vous.

Cet ouvrage s’adresse ainsi à tous, hommes ou femmes, en recherche d’harmonie sexuelle quel que soit leur âge ou leur expérience.

La mécanique sexuelle des hommes : l’éjaculation (tome 1)

Du Pr Pascal de Sutter et du Dr Catherine Solano

En France, environ 30 % des hommes souffrent d’une éjaculation trop rapide tandis qu’à l’opposé, d’autres éjaculent avec difficulté – deux cas qui constituent une source de souffrance et de frustration au sein du couple. Pourquoi les hommes jeunes éjaculent-ils souvent très vite ? Comment profiter de son excitation tout en contrôlant son éjaculation ? Quelles techniques fonctionnent ? Comment une femme peut-elle aider son partenaire ? Comment faire durer le plaisir ? 
Le docteur Catherine Solano et le professeur Pascal de Sutter répondent à toutes ces questions sans tabou. 
Ils proposent ici un accompagnement qui tient compte des dernières recherches et des exercices pratiques pour mieux contrôler ses muscles, repenser sa sexualité et changer ses comportements pour plus de plaisir à deux. 

Les joies d’en bas : tout sur le sexe féminin

De Tegnehanne et Nina Brochmann

On s’imagine tout savoir sur l’organe sexuel féminin, car il en est souvent question dans les magazines et sur Internet. Mais voilà que Les Joies d’en bas, écrit par deux futures praticiennes norvégiennes et traduit dans une trentaine de langues, dissipe enfin un ensemble de mythes ou de fausses vérités entourant le sexe. Non, on ne peut pas constater médicalement si une fille est encore vierge. Non, l’orgasme purement « vaginal » n’existe pas. Et le clitoris n’est pas un bouton magique sur lequel il suffit d’appuyer… En faisant état des tout derniers résultats de la recherche, ce livre révèle la face cachée du clitoris, retrace la ronde des hormones qui orchestrent les menstruations, fait le tour des différents types de contraception… et met enfin le doigt sur le fameux point G. Voici un guide réjouissant et utile du « continent noir » qui rappelle une chose essentielle : pour être fière de son sexe, il faut le connaître.

L’anatomie féminine

 

Le clitoris, cet inconnu  Mal connu autant par les hommes que par les femmes, l’anatomie réelle du clitoris a été découverte seulement en 1998 par Helen O’Connell, une chercheuse australienne grâce à l’imagerie par résonnance magnétique. Longtemps ignoré des médecins, souvent synonyme de honte et de culpabilisation, il est aujourd’hui fort heureusement réhabilité et l’objet de recherches de plus en plus nombreuses.

Le périnée chez la femme On appelle périnée l’ensemble des muscles, tissus et ligaments qui forment le plancher de notre bassin, entre le pubis à l’avant et le coccyx à l’arrière. Le muscle le plus important est le releveur de l’anus. Le périnée permet de soutenir tous les organes situés dans cette région: vagin, utérus, vessie.

Le périnée chez la femme

Le périnée, des muscles à connaître

On appelle périnée l’ensemble des
muscles, tissus et ligaments qui forment le plancher de notre bassin,
entre le pubis à l’avant et le coccyx à l’arrière. Le muscle
le plus important est le releveur de l’anus. Le périnée permet de
soutenir tous les organes situés dans cette région: vagin, utérus,
vessie. Ce sont également ces muscles qui permettent d’assurer la
continence urinaire et fécale. Sans ces muscles, et sous l’action
de l’apesanteur, tous nos organes auraient tendance à descendre ce
qui parfois peut arriver si notre périnée n’est pas assez musclé.

Quand le périnée se relâche

Le vieillissement, le surpoids, les
sports intenses, le port de charges lourdes mais surtout les
grossesses peuvent entrainer un relâchement du périnée. Cela va se
traduire par des petits troubles plus ou moins embêtants:
incontinence urinaire à l’effort, incontinence fécale, pertes de
sensations lors des rapports sexuels et à terme cela pourra être
responsable de prolapsus encore appelé descente d’organe.

Muscler son périnée pour augmenter
son plaisir sexuel

Un périnée bien musclé, c’est
permettre une meilleure contraction du vagin autour du pénis lors de
la pénétration et donc augmenter ses sensations et celle de son
partenaire notamment au moment de l’orgasme où il existe une
contraction involontaire et spasmodique des muscles du périnée.
Mais c’est aussi permettre une augmentation du l’afflux sanguin
et de la vascularisation de la partie interne du clitoris qui sous
l’action de la compression musculaire va être plus excité ce qui
augmentera d’autant le plaisir sexuel.

Le périnée ça se muscle!

Comme tous les muscles, le périnée
peut se muscler grâce à des exercices bien particuliers. Cette
musculation du périnée fait partie de la rééducation périnéale
maintenant recommandée et remboursée par la sécurité sociale à
raison de neuf séances après chaque grossesse. Mais on peut aussi
le faire chez soi, seul ou grâce à des appareils de stimulation
périnéale, ou simplement des boules de Geisha.

Docteur Causse-Combal