Le couple et… vous!

  • L’actu du mois : 
 Après une grossesse, la baisse de la libido est fréquente(Le figaro-santé). L’arrivée d’un enfant peut bouleverser la vie intime du couple. L’équilibre peut être aisément retrouvé en renouant progressivement avec l’échange corporel et en se réservant de petites attentions.
  • Le livre du mois (septembre-octobre 2018)
Rien ne s'oppose à la nuit, de Delphine de Vigan.

«  Ma famille incarne ce que la joie a de plus bruyant, de plus spectaculaire, l'écho inlassable des morts, et le retentissement du désastre. Aujourd'hui je sais aussi qu'elle illustre, comme tant de familles, le pouvoir de destruction du verbe, et celui du silence. »

Delphine de Vigan tente à travers ce livre de raconter sa mère. Cette femme toujours un peu étrange, parfois complètement absente et qui à la suite de bouffées délirantes fut finalement diagnostiquée bipolaire. Mais que lui est-il arrivé ? A travers l'enregistrement des membres de sa famille, elle tente de reconstruire l'enfance de sa mère, son histoire familial... et ses secrets.
  •  Dernier article : 
Pourquoi parler de sexualité? En tant que psy, nous constatons à quel point nos patients n'osent pas parler de leur sexualité, de la façon dont ils la vivent ou en parlent avec leur conjoint (ou souvent n'en parlent pas). Lorsque survient un trouble sexuel, certains accuseront leur partenaire d'être à l'origine de leur trouble, alors que d'autres ne prendront en compte que la dimension organique en niant la dimension psychologique ou relationnelle : « si je ne ressens pas de désir pour lui se doit être un problème hormonal », « si je n'arrive pas à maintenir mon érection c'est que ma compagne ne m'excite pas assez... » Nous vivons dans le monde qui a suivi la libération sexuelle mais qu'a t-il vraiment libéré sinon la pornographie et la nudité ? Si le voir est permis (qu'on le veuille ou non), parler de sexualité serait-il encore un tabou ?